Accueil > Développement > Refonte

Refonte de site

Quiconque s'est prêté à l'exercice a vite constaté que "refaire" un site Internet est un exercice beaucoup plus complexe que de "faire" un site.
La refonte d’un site peut se révéler particulièrement difficile, tellement que c’est souvent le genre de projet qui se retrouve sur la liste des « choses à faire »… pour une très longue période.

Généralement, la difficulté vient de 2 sources :
  • la difficulté d’articuler correctement la justification de la refonte, donc de savoir précisément pourquoi une refonte est requise,
  • et la planification.
Refaire ou revoir ?
Réaménager le site existant ou revoir le site actuel ?

Il peut être difficile de répondre à cette question de façon précise; chose certaine, les efforts et les investissements ne sont pas les mêmes.

L’évaluation doit être faite sous trois perspectives différentes : le contexte d’affaires, la perspective de l’usager et celle de la fonctionnalité.
  • La perspective d’affaires permet d’aligner les objectifs du site à ceux de l’entreprise. Refonte ou révision du site actuel, ça sera toujours la stratégie qui permettra d’en tracer les grandes lignes en se demandant, par exemple, quels sont les objectifs du site et comment ces objectifs seront-ils mesurés ?
  • On ne fait pas un site Internet pour soi, mais pour les internautes qui font partie de notre public cible : c’est la perspective de l’usager. Il importe donc de bien connaître ce public cible. S’ils sont peu « techno », inutile de compliquer la vie des visiteurs de son site avec des applications hors norme ou les dernières versions de navigateurs…
  • Enfin, la perspective fonctionnelle s’attarde de façon spécifique aux tâches qu’effectue l’internaute sur votre site de même qu’à l’architecture de l’information.
L’ampleur des problèmes rencontrés dans chacune de ces trois perspectives indique si les changements doivent être cosmétiques ou en profondeur, si on parle de revoir, de « réaligner », ou de refaire un site.

Être « tanné » de votre site actuel n’est pas une très bonne raison de le refaire. L’objectif de la refonte d’un site devrait toujours s’appuyer sur une besoin d’améliorer l’utilisabilité, de mettre à jour l’information ou d’amener le site à un autre niveau.

Comment savoir si votre site a besoin d’être refait ?
Si votre site utilise des technologies dépassées, si sa conception n’a pas été revue depuis 2 ans, s’il vous est impossible d’apporter vous-même, simplement, des modifications au contenu, il est probablement temps de le revoir. Il existe plusieurs raisons évidentes, dont :
  • Le site utilise des frames
  • Le site comporte une page d’introduction ou une Splash Page
  • Le contenu est dépassé
  • Le site est entièrement en Flash
  • Le site utilise des tableaux pour le design plutôt que des feuilles de style
  • Les mises à jour ne sont pas facilitées par un CMS
  • Le site performe mal dans les moteurs de recherche
La planification de la refonte du site
Prospection a développé une méthodologie systématique qui consiste notamment à :

  1. Définir les objectifs du site dans une stratégie de communication.
    Est-ce que les objectifs de la version précédente du site ont été rencontrés ? Comment ? Comment est-il possible d’améliorer cette performance ? Quels objectifs ont besoin d’être reformulés ? Quels objectifs ne sont plus pertinents ?
  2. Faire un inventaire exhaustif du site
    (nombre de pages, fichiers, images, liens internes / externes, etc.);
    Vous le constaterez, il y a beaucoup d’éléments qui ne sont pas utiles, d’autres qui ne sont pas assez visibles…
  3. Identifier les sections du site qui fonctionnent de celles qui ne donnent pas les résultats escomptés.
    C’est notamment grâce à l’analyse statistique que nous pouvons répondre à ces questions.
  4. Faire une analyse de contenu et voir si la classification et l’architecture de l’information est toujours pertinente.
    Là aussi, il est fort probable que les éléments de menu ne seront plus les mêmes…
  5. Établir les critères qui permettront de déterminer ce qu’on garde et ce qu’on laisse de côté;
    Il sera plus facile d’effectuer un tri à partir de critères plutôt que de le faire par fichiers. Ces critères sont évidemment étroitement liés à la stratégie.
  6. Évaluer la présence des compétiteurs et leurs approches (benchmark)
  7. Évaluer les différentes technologies disponibles (CMS, type de programmation, bases de données, hébergement, etc.)
  8. Planifier les ressources allouées à la refonte du site et celles qui assureront la maintenance du site actuel.

Après la refonte…
L’une des préoccupations – légitime – de l’après refonte est de savoir comment conserver le positionnement dans les moteurs de recherche et, pourquoi pas, comment l’améliorer.

Inévitablement, une refonte a une incidence, parfois importante, sur le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche. Il y aura probablement lieu d’adopter des mesures transitoires, comme des pages de redirection et de revoir la visibilité.